AnimesLives

Un forum, pour parler de tout ce qui concerne vos mangas préférés.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nouveaux Lycée !

Aller en bas 
AuteurMessage
LiL_SnOoK
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 33
Date d'inscription : 23/09/2008

MessageSujet: Nouveaux Lycée !   Lun 13 Oct - 22:30

Cette petite histoire c'est moi qu'il l'ai inventé pour un poste sur le forum d'aide aux RPG ^^. bonne lecture !


_____________________________


  • Nouveaux Lycée !

    Apres la fonte des neiges, apparaissait la saison la plus magnifique des quatre saisons, les cerisiers étaient en fleur, certains perdaient leurs pétales qui volaient dans les airs tel un balais de danse, la verdure dans les parcs à perte de vu. Les oiseaux virevoltaient entre les branches des arbres piaillant à cœur joie, le soleil était là avec quelques nuages auquel on pouvait remarquer des formes d’animaux ou autres. Mes cheveux d’un noir corbeau s’ondulaient à la brise fraîche du printemps, j’étais là, nouvelle, fraîche dans l’uniforme du lycée ou je venais juste de m’y inscrire. J’étais habillé du traditionnel uniforme lycéen au Japon, d’une chemise blanche avec une cravate noir assortie, une jupe courte plissée bordeaux, des loose sock blanche et ma veste bordeaux attaché autour de ma taille.
    J’étais déjà sorti de la voiture de mon oncle qui m’avait mise dehors et qu’il m’avait aussi mis en garde de rester sage. C’était mon troisième lycée, je m’étais faite virée des deux autres pour un comportement violent bien que je ne faisais juste de me défendre mais c’était aussi à cause des défis que les autres me provoquaient. J’avais bien du mal à résister à un défi, qu’il soit stupide, dangereux, je m’en moquais, pour moi un défi était un défi et il était hors de question de se défiler. Commençant à bouder, ne voulant pas aller dans le lycée, je me retournais et vis encore son oncle en train de me surveillé pour voir justement si j’allais sécher mon premier jour. Je lâchais un juron que quelques filles avaient du entendre car leurs regards se rivèrent sur moi. Je laissais passer un long soupir et commençais à entrer, le lycée avait l’air gigantesque, car à peine rentré on aurait cru un parc. Les chemins étaient bordés de pierre pour ne pas que la terre de la pelouse déborde, les cerisiers qui étaient en fleur ce dressaient de chaque coté des chemins bien qu’entres eux, trois arbres ce dressaient de leur feuilles verte. Les pétales des cerisiers jouaient avec les brises fraîches du printemps caressant mon visage pâle au passage pour après raser le sol. Je vis quelques lycéen qui couraient, je regardais ma montre incrédule et en effet j’étais un peut en retard. Apparemment j’étais la dernière, car il n’y avait personne derrière moi, regardant à la ronde, je me faufilais ensuite à travers les arbres. Une petite clairière avec un arbre centenaire vers le milieu s’offrait à moi, enfin je pouvais sécher, et dormir tranquillement. L’arbre était très grand, mais je ne voulais pas le monter, j’avais plutôt la fainéantise. Le lâchais mon sac sur la pelouse, étalant ma veste au pied puis je commençais à m’allonger dessus en fermant les yeux pour échapper aux soucis d’être nouvelle.


    _ Pourquoi tu m’fais ça !!! Je ne te plais pas ainsi !!!?
    _ Tu me soule je t’ai déjà dis que tu m’intéressais pas !

    Ca m’agaçait, je ne pouvais pas faire ma sieste tranquille sans que je sois gêné. Les braillements ce faisaient entendre encore plus fort, cette fois je me levais hérité, faisant un tour autour de l’arbre. Je vis une fille avec les cheveux décolorés et bien habiller dans le style « écolière model » qui braillait comme une perdue après un jeune homme qui lui devait s’en moquer à en juger son expression. Les braillements de la fille devenaient agaçants.

    _ On ne peut jamais faire une sieste tranquille !!!!

    Ma voix résonna et fit taire les braillements de la fille auquel je vis de la colère.

    _ Pour qui tu te prends toi !!! Et puis t’es qui d’ailleurs !?

    Là j’étais encore plus hérité, lâchant un soupir désespérant je lui répondis froidement.

    _ Et toi ! Qui es tu pour vouloir forcer les personnes à t’aimer !?

    Je vis de la colère dans ses yeux, elle grommela quelques choses que je ne pus entendre et s’en alla de la clairière, sans doute en direction du bâtiment du lycée. Puis mon regard ce posa sur le jeune homme qui était bien plus grand que moi, je faisais vraiment naine à coté de lui. Il ne portait pas la veste bordeaux du lycée, sa chemise blanche qui était déboutonné jusqu'à le haut de sa poitrine tombait sur le pantalon bordeaux, ses cheveux noirs en batail, laissaient une mèche rebelle sur son visage carré d’un regard sombre et profond. Ce dernier me lança un sourire, qui n’était pas très amical.

    _ Pour une nouvelle, tu sèche déjà les courts !!!?
    _ Et alors qu’est ce que ça peut bien te faire !!!?

    Il commençait à rigoler de bon cœur, je ne voyais vraiment pas ce qu’il y avait de si drôle. Je me demandais aussi, comment pouvait il savoir que j’étais nouvelle, peut être connaissait il toutes les têtes du lycée. Sa vois me fit arracher de mes pensées.

    _ Je m’appelle Ichiro Takamura
    _ Tsukiko Aoe, grommelais-je

    Un bruit derrière moi me fit retourner sur mes talons, trois mecs étaient là, ils devaient aussi faire partit du lycée car ils portaient l’uniforme. Je vis qu’ils brandissaient un sac et fouaillaient aussitôt dedans, soudain je me suis souvenu que j’avais laissée mon sac et ma veste derrière l’arbre. Ils mettaient mes affaires sur la pelouse en riant, me regardant avec des sourires qui étaient menaçant ce qui m’hérita encore plus. Menaçante, je commençais à leur parler.

    _ Je serais vous j’arrêterais sa toute suite…

    Le son de ma voix que je reconnu à peine, était calme mais très menaçante, ce qui fit rire mes adversaires. Inconsciemment et oubliant ce qui était autour de moi, je fonçais sur eux, ce qui les surpris vu leur expression. Un coup de pieds par la, un coup de poing par ci…

    Haletante, j’essayais de reprendre mon souffle et mes esprits, et remarqua aussitôt que Takamura n’avais pas bougé. Songeur, il me regardait avec assistance, de mon coté je rangeais mes affaires dans mon sac et pris ma veste et la mis aussitôt autour de ma taille. S’en m’en apercevoir, Takamura était derrière moi, je ne l’avais même pas entendu bouger.


    _ Aoe ? Je vais t’accompagner à la salle des professeurs, mais avant tu ferais mieux de te laver les mains et ton visage et chercher une excuse valable pour ton retard.

    Il m’accompagna ainsi laissant les trois zozos à l’agoni derrière nous.


    Quelques jours plus tard…

    La pluie s’attardait, et j’étais de mauvaise humeur. Mon oncle qui m’avait réveillée en branle bas le combat alors que je faisais un doux rêve, mon cousin qui avait prit mon bento, et la pluie qui ne s’arrêtait pas. Il y a quelques jours j’avais remarqué qu’un groupe de terminale traînait dans le lycée, ils étaient les plus populaires et les plus cool, et aussi le groupe que j’aurais aimé intégrer, il y avait trois garçons et deux filles.
    Dans une salle ou il n’y avait pas de court, que je séchais encore une fois, un des membres de ce fameux groupe était venu me voir, c’était le plus petit des garçons du groupe, il n’avait que quelques centimètre de plus que moi. De ses cheveux châtain, long jusqu'à ses oreilles, de son visage fin et ses yeux ronds, on aurait pus croire une fille, il me souriait l’air ravis de m’avoir trouvé. J’étais assise sur l’un des nombreux bureaux de la classe et mon épaule gauche s’appuyait contre la fenêtre.


    _ Salut Aoe

    Sa voix était douce et n’avait pas encore muée, je le regardais incrédule, et je voulais savoir ce qu’il me voulait, de plus il connaissait mon nom. Voyant mon expression il s’empressa de se présenter.

    _ Ah ! Pardonne-moi, je suis Ren Aisawa
    _ Qu’est ce que tu me veux ?

    Le ton de ma voix fut plus froid que je ne l’aurais voulus, lui jetant un regard d’excuse il me souriait imperturbable.

    _ Avec les autres nous avons parlé de ton cas, tu es forte, tu as l’air cool, et notre chef te veut, mais avant ça, il te lance un défi.
    _ Le quel ? Répondis-je intéressé
    _ Tu devras te faufiler dans la salle des profs, et prendre les sujets du contrôle de science qu’on aura dans deux jours !

    Je n’avais jamais eu ce genre de défis, c’était encore un coup à me faire virer, hors j’avais promis à mon oncle que je restais sage. Je soupirais, je ne voulais pas refuser un tel défi

    _ Ok j’accepte !


    Une fois la fin des courts, j’attendis deux bonnes heures au moins pour ne pas que je me face choper la main dans le sac. Il faisait noir dans les couloirs, et j’avais appelé à la maison en disant que je mangerais chez une amie, bien que mon oncle s’y était opposé, ma tante m’avait donnée la permission, mais je ne devais pas rentrer très tard. Marchant et regardant derrière moi, j’étais à l’affût du moindre bruit, je ne voulais vraiment pas me faire prendre. Arrivé à la salle des profs, celle-ci était entre ouverte, regardant dans le noir, je mettais accroupis, et je restais là à détailler la salle du regard. Le soleil était couché depuis quelques bonnes minutes, dans le ciel on pouvait apercevoir quelques étoiles qui commençaient à briller. J’avançais dans le néant, me cognant même dans l’un de ses nombreux bureaux. Dans l’après midi, j’avais pus repérer le bureau de Kitano sensei, son bureau était près de la fenêtre dans le fond de la salle. D’un pas décidé, j’avançais vers ce bureau, mais sans comprendre pourquoi je butais sur quelque chose de dure et m’étala au sol.

    _ Aie !

    Ma voix résonna dans la salle, puis une main ce plaqua contre ma bouche, quelque second après avoir retrouvé mes esprits, par la surprise de ce qui m’arrivais, je fut consciente que j’étais étalé sur un corps puis une voix me chuchotait à l’oreille.

    _ Ne fais pas de bruits et reste calme…

    Cette voix !! C’était Takamura, s’en me lâcher de son étreinte, il se mit assis et me plaqua contre lui. La porte de la salle s’ouvrit en grand, et le surveillant inspecta la salle de sa lampe torche.

    _ Qui est là !!!

    Mon cœur fit des bons dans ma poitrine, et ma respiration commençait à s’accélérer. Le surveillant parti bredouille ne voyant pas plus loin que le bout de son nez. Takamura me lâcha de son étreinte, me relevant rapidement et en le montrant du doigt.

    _ Qu’est ce que tu fou ici Takamura !!!!?
    _ Et toi que fais tu ici A-chan, un sourire en coin ce dessinait sur son visage
    _ Ne retourne pas ma question contre moi !!!

    Il soupira en fermant les yeux puis les rouvrit, malgré qu’il faisait sombre dans la salle, les rayons de la lune qui n’était pas encore pleine ce reflétaient sur son visage.

    _ T’éviter des ennuis !

    Il avait du voir ma surprise sur mon visage car il enchaîna.

    _ Ren m’a avoué qu’il t’avait dit que je te défiais, alors que je n’est défié personne…
    _ Alors le chef c’est toi !!!!?
    _ Il n’y a pas de chef, c’est juste que je veux quitter le groupe, Ren l’a mal prit…
    _ Je suis perdu… Pourquoi tu veux partir d’un groupe qui soit aussi cool.
    _ Tu trouve vraiment qu’il est cool

    Sa voix ce porta à mes oreilles, il s’approcha de moi, sans reculer je lui faisais face. Il se baissa vers mon oreille droite pour me murmurer ses mots :

    _ Il est jaloux de toi, car tu occupes mes pensées, depuis ce jour ou je t’ais rencontré…

    Sa voix qui était maintenant à peine audible, je sentis son souffle dans mon cou, puis ses lèvres frôlèrent les miennes sans même me déposer un baiser. J’étais désarçonné, jouait il avec moi ? Il se redressa et commençât à rire. Rouge d’embarra et aussi par la colère, je lui mis un coup de poing dans l’abdomen, ce qui était peine perdu, car il avait paré mon attaque.

    _ Tu es vraiment trop mignonne quand tu te mets en colère

    Il me souriait sous les rayons de lune, ce sourire était sincère, puis il me prit la main et m’entraîna dehors, mais le surveillant nous avait surprit, bien qu’il ne nous est pas reconnu, Takamura ne m’avais pas lâché la main et nous courûmes dans la nuit et rigolions comme deux hilares.


    _ Je me souviens encore de la tête de Ren le lendemain, c’était vraiment marrant…
    _ Maman ? Alors Papa était le chef d’un groupe ?
    _ Oui ma chérie, et plus êtres, c’était aussi un parfait idiot…

    J’en riais avec ma petite fille qui elle ne comprenait pas trop pourquoi elle riait. Je lui racontais ma rencontre avec son père comme si c’était une histoire pour l’endormir. Les souvenirs quel qu’ils soient sont très précieux, ne jamais les oublier, c’est aussi avec eux que nous avançon dans la vie…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fan Magical Girl

avatar

Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: Nouveaux Lycée !   Mar 14 Oct - 18:04

J'aime bien. ^^ Je la trouve très réussite ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LiL_SnOoK
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 33
Date d'inscription : 23/09/2008

MessageSujet: Re: Nouveaux Lycée !   Mar 14 Oct - 19:01

oui mais il y a encore plein de faute et des erreur de syntaxe :s lol, mais bon, j'essais de m'amelioré ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sura
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 231
Age : 26
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: Nouveaux Lycée !   Mar 14 Oct - 19:02

Dans mon texte, aussi y'a plein de fautes. Donc ce n'est ps trop grave ! ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://animeslives.forumactif.com/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouveaux Lycée !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouveaux Lycée !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Re : les nouveaux auteurs
» Contrer les nouveaux skavens
» 2 cartes avec mes nouveaux produits Stampin'Up
» Nouveaux personnages et nouvelles photos des Hotlanta Cars Collectors
» [IDÉES] Parrainage des nouveaux membres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AnimesLives :: KOUKYOU ! :: Vos Oeuvres :: Fan Fics-
Sauter vers: